Xérostomie ou la sècheresse de la bouche

Cette maladie, qui est très fréquente et touche plus de femmes que d’hommes, survient le plus souvent après 50 ans. Alors que certains ne ressentent que des symptômes légers, d’autres en revanche s’en trouvent débilités et leur qualité de vie est grandement diminuée.

Les médicaments sur ordonnance et en vente libre représentent une des causes les plus communes de la sècheresse de la bouche. Parmi les médicaments les plus susceptibles de causer ce problème, on trouve :

  • les anticholinergiques
  • les antidépresseurs
  • les antihypertenseurs
  • les antipsychotiques
  • les décongestionnants
  • les diurétiques
  • les analgésiques

Autres causes de la sécheresse de la bouche :

Cancérothérapie :

Les médicaments chimiothérapeutiques peuvent altérer la nature et la quantité de la salive. La radiothérapie au niveau de la tête et du cou peut causer des dommages aux glandes salivaires, entraînant une baisse marquée de la production de salive.

Lésion d’un nerf :

Toute blessure ou intervention chirurgicale qui cause un dommage dans la région du cou et de la tête peut également entraîner la sècheresse de la bouche.

Capacité de mastication réduite :

Une réduction de la capacité de mastication entraîne l’établissement d’un régime alimentaire liquide ou d’aliments mous, qui provoque une diminution de l’écoulement de salive.

Obstruction :

La formation de calculs dans les glandes parotides ou sous-maxillaires peut obstruer l’écoulement de la salive.

Déshydratation :

La fièvre, la sudation excessive, le vomissement, la diarrhée, les pertes sanguines ou les brûlures causent la déshydratation; ils peuvent donc aussi entraîner la sècheresse de la bouche.

Save

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *