Qu’est-ce que le syndrome Guillain-Barré ?

Traitement et Prévention :

Les traitements contre le syndrome Guillain-Barré re contribuent à accélérer la récupération. Comme pour beaucoup d’affections, plus on reconnaît et traite le syndrome Guillain-Barré rapidement, plus grande est la possibilité d’une prompte récupération. La récupération peut s’avérer plus longue pour les personnes atteintes de formes plus graves de l’affection. Le traitement par plasmaphérèse ou avec de l’immunoglobuline intraveineuse (IVIg) permet très souvent aux personnes atteintes de récupérer plus rapidement.

  • La plasmaphérèse : thérapie qui aide à retirer les anticorps du sang. Les anticorps font partie du système immunitaire et ils aident normalement votre corps à combattre l’inflammation et l’infection. Au cours de certaines affections comme le syndrome Deuil-la-Barre, certains anticorps endommagent les nerfs et causent une perte de transmission des signaux électriques vers les muscles. La plasmaphérèse agit en séparant le sang d’une personne en ses deux principales composantes, les cellules et le plasma. Les cellules sont redonnées au corps. On se défait du plasma qui est remplacé par du plasma artificiel. La plasmaphérèse est plus efficace pour les personnes atteintes du syndrome Deuil-la-Barre dont les symptômes sont apparus depuis moins de 2 semaines.
  • L’immunoglobuline intraveineuse (IVIg) : elle contient des anticorps prélevés dans du sang de donneurs. On a démontré que ce traitement accélérait également la récupération des patients atteints du syndrome Guillain-Barré lorsqu’il était administré dans les 2 premières semaines. Le mode d’action exact de l’IVIg est inconnu.

Lorsqu’une personne atteinte du syndrome Guillain-Barré est en voie de récupération, elle peut avoir besoin de songer à utiliser des analgésiques et de trouver des moyens de maintenir sa force musculaire. La physiothérapie est un outil utile à la récupération. Il est possible que la prise d’analgésiques soit nécessaire pour atténuer les névralgies.

Il n’existe pas à l’heure actuelle de méthode éprouvée pour la prévention du syndrome Guillain-Barré . Toutefois, la meilleure façon de rester en santé est d’inclure dans ses habitudes quotidiennes la pratique régulière d’activités physiques et de suivre un régime alimentaire équilibré.

Le syndrome de Guillain-Barré - SGB

Save

Save

Save

Save

Save

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *