La spondylarthrite ankylosante en quelques mots

Qui n’a jamais souffert d’un mal de dos ? Imaginez maintenant que cette douleur reste pour le restant de vos jours… C’est ce que vivent les gens atteints de la spondylarthrite ankylosante. Explorons cette maladie méconnue.

… sa définition :

La spondylarthrite ankylosante est une maladie inflammatoire dégénérative. Elle touche en premier lieu la colonne vertébrale au niveau sacrum et au niveau des articulations sacro-iliaques. Il s’agit d’une maladie auto-immune (dérèglement du système immunitaire, qui perçoit l’organisme de la personne comme une menace). Au jour d’aujourd’hui, les recherches n’ont malheureusement pas permis de trouver un remède. Il s’agit d’une maladie incurable pour le moment.

… en quelques chiffres :

Un homme a 3 fois plus de risque d’être atteint par la maladie qu’une femme
Au Canada on compte entre 150.000 et 300.000 personnes atteintes
Le diagnostic est le plus souvent posé entre 15 et 30 ans

… ses causes

90% des gens atteints par la maladie ont le gène HLA-B27
Les recherches pour trouver les causes sont toujours d’actualités, les chercheurs émettent les hypothèses suivantes:

  • Un autre gène du système immunitaire pourrait être en cause
  • Facteur lié à l’environnement
  • Une infection virale

… son évolution

Cette maladie auto-immune attaque les tissus osseux et les articulations de la colonne vertébrale. Les douleurs commencent au niveau du sacrum dû à l’effacement de l’articulation sacro-iliaque. La spondylarthrite est reconnue pour irradier vers le haut de la colonne et même jusqu’au niveau cervical. Elle peut atteindre le bas du corps. En se propageant, elle crée des inflammations au niveau des tendons et forme des enthésistes.

Les signes radiologiques de la spondylarthrite ankylosante :

  • Oblitérations de la ligne sacro-iliaque
  • Syndesmophyte (ossification progressive entre 2 vertèbres) entre la région lombaire et thoracique
  • Réduction de la lordose
  • Accentuation de la cyphose

Tous ces symptômes amènent la personne à ressentir une rigidité de la colonne vertébrale, d’où le nom ankylosante.
Malgré les signes radiologiques de la maladie, le diagnostic est bien souvent émis tardivement. La première douleur ressentie est un mal de dos, problème très courant de nos jours.

Les médecins traitent le patient pour différent problème avant de penser au diagnostic de spondylarthrite ankylosante. Plus ce problème est traité rapidement, plutôt la personne pourra suivre un traitement.

… son traitement

  • Traitement de chaleur pour le relâchement des muscles
  • Traitement par le froid pour diminuer l’inflammation
  • Saine habitude alimentaire (gérer le poids santé)
  • Anti-Inflammatoires non stéroïdiens (contre la douleur et les inflammations)
  • Antirhumatismaux à action lente (mais moins efficaces contre l’inflammation de la colonne vertébrales, mais plus efficace contre l’inflammation des autres articulations.)
  • Corticostéroïdes contrôlent les poussées de douleur pendant les crises
  • Exercice de flexibilité

… la recherche

Beaucoup de recherches sont en cours sur cette maladie qui touche de plus en plus de personnes. Elle emmène les gens atteints à une perte de mobilité et les rend non fonctionnelles dans leur vie de tous les jours. Le diagnostic est relativement difficile à emmètre, bien que plus les traitements sont pris tôt et plus il est possible de préserver la flexibilité et d’agir sur les lésions permanentes de la colonne vertébrale.

8 Responses to La spondylarthrite ankylosante en quelques mots

  1. une malade

    La spondylarthrite ankylosante est une maladie inflammatoire dégénérative … oui puisque mes articulation se consomment peu a peu avec des douleurs et une ankylose +/- important … j’espere que la prise de mes docs ralenti cette spondylarthrite ankylosante

  2. GRIGAUT Martine

    J’en souffre depuis 12 ans, j’en ai 65 et c’est vraiment insupportable par moment. je ne supporte aucun anti inflammatoire et ne sais plus que faire.

    • astak

      Yen a til parmi vous qui ont fait des cures ou des balnéothérapie ? Cela a til été pris en charge pour l’hébergement par la sécurité social ? Cela vous a til fais du bien ou au contraire du mal ?

      • Jeane

        J’ai 51 ans et il y a seulement quelques années qu’on a réussi à me diagnostiquer une SPA alors que je souffrais depuis toute jeune.
        Je ne savais pas que çà pouvait toucher l’oeil, tu es sûre que çà vient de là ?
        La spa touche les articulations, alors l’oeil ?
        J’ai entendu que le Vioxx déclenchait des problèmes cardio-vasculaires et je croyais qu’il était abandonné. Moi je prends du Celebrex et j’ai lu la semaine dernière que le labo allait faire des analyses en 2005 pour prouver qu’il n’y avait pas de risques.
        Moi je doute toujours, à en prendre tous les jours, çà ne doit pas nous arranger!
        Cependant, je voulais vous dire que je prends de la Salazopyrine en traitement de fond et depuis j’ai du mieux. Est-ce que quelqu’un connait?
        Pour les cures, c’est normal, c’est comme la kiné il ne faut pas en faire quand on est en crise.
        Voilà, à peu pres ce que je peux vous dire et je suis contente d’avoir trouvé des copines pour en parler, car pendant des années, j’ai entendu de tout de la part de certains médecins et on me disait même que c’était de la comédie!

    • astak

      bien dit

  3. CHIVEE

    il faut imaginer la souffrance des personnes qui ont ces symptomes comme ma fille..

    • Sticky

      j’ai trouvé que le HLA est un groupe sanguin, lié aux globules blancs. tout le monde en a plusieurs, hérités des parents. le B27 n’est qu’un parmi les autres. et statistiquement, on a constaté que beaucoup de porteurs de ce groupe étaient atteints de SPA, donc quand un ensemble de douleurs qui pourraient faire penser à la SPA se manifestent, un typage HLA permet de mieux identifier la maladie.

      malgré tout, certains malades n’ont pas le HLAB27. tout comme énormément de porteurs de ce groupe ne sont pas ni ne seront jamais atteints de la maladie.

  4. Irene

    Ma spa qui a déduté en 1992 s’est manifesté exactement comme toi ! Et moi aussi j’ai maintenenat moins d’amplitude thoracique ! Moi par contre durant mes 2 grossesses ( et j’espère prochainement une 3 ème !!!!!)je me portais super bien ! J’étais sous “vioxx” jusqu’a ce que ce médoc soit retiré de la vente…je suis maintenant sous “celebrex” mais je crois que je prendrai des smarties ce serait pareil !!! J’ai aussi 1 séance de kiné par semaine. Mais je suis un peu comme toi pendant les poussées je serre des dents et je pense à autres chose mais je suis aussi comme toi certainement pas au même stade que certaines qui doivent malheureusement souffrir plus que nous.Courage les filles !Par contre c’est quoi ton truc “HLA B27” ???? A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *