Voila comment faire un régime sans résidus strict pour des besoins médicaux

L’utilité du régime sans résidus strict :

Un régime sans résidus n’est pas le type de régime que l’on suit pour maigrir. C’est un type de régime que l’on entreprend pour des raisons spéciales dans le cas de certaines pathologies, la préparation intense à une opération importantes ou autre besoin médical.

Régimes sans résidus, une méthode médicale :

Le régime sans résidus est souvent indiqué par votre médecin dans le cas du traitement d’une maladies ou d’un problèmes de santé important. Par exemple dans le cas d’un cancer, il est possible que vous ayez à subir une chirurgie pour tenter d’extraire la tumeur ou pour effectuer tout autre opération importante ayant l’objectif d’améliorer votre santé. Avant d’effectuer la chirurgie, le docteur vous demandera de vous préparer en conséquence afin de maximiser les chances de succès de l’opération. Pour le cancer du colon par exemple, le seul traitement envisageable est l’ablation d’une partie du colon.

Le déroulement du régime sans résidus :

D’abord il est important que vous sachiez que le régime sans résidus ne peut être suivit pendant plus de 3 ou 4 jours au grand maximum. Lorsque vous connaissez la date de votre opération, vous préparez votre calendrier afin de débuter exactement au bon moment. Vous devez le suivre pendant les 3 jours qui précèdent le jour de l’opération, c’est pourquoi nous disons 3 ou 4 jours parce que vous pouvez utiliser une certaine marge grise dépendant du moment de la journée ou se déroulera votre opération. Il est d’ailleur indiqué de le débuter à partir d’une nouvelle journée c’est à dire de ne pas prendre un petit-déjeuner (déjeuner) normal et ensuite commencer à le régime à partir du midi ou du soir. Il faut qu’à partir de votre réveil au premier jour de votre régime sans résidus, vous respectiez les directives jusqu’au moment de l’opération.

Il est très important de pratiquer ce régime uniquement dans une telle situation car si vous l’utiliser pour perdre du poids normalement il provoquera sans aucun doute des carences importantes après seulement une semaine sur ce programme. Ce n’est donc pas un régime de perte de poids mais bien un régime alimentaire strict pour des besoins uniquement médicaux. Il est important aussi de boire beaucoup d’eau sans trop vous forcer mais surtout de ne pas en manquer afin de bien s’hydrater.

Les aliments à consommer et à exclure du régime sans résidus :

Voici maintenant la liste des aliments que vous pouvez inclure dans le cadre de votre alimentation durant vos 3 jours de régime. Votre docteur vous remettra assurément cette même liste et ne vous donnera pas de menu comportant des recettes avec celle-ci. C’est normal puisqu’étant donné que les gouts des gens sont si différents, ce serait trop compliqué de pouvoir répondre aux préférences de chaque individus. De plus, certaines personnes ont en plus des allergies alimentaires alors il est simplement plus pratique de vous donner une liste d’aliment et vous composerez vous-même vos recettes à partir de ceux-ci.

Puisque c’est une période très courte, vous n’avez qu’une dizaine de repas à préparer alors vous serez en mesure de vous débrouillez sans difficultés.

Les aliments permis : Laitage: Lait écrémé ou 1/2 écrémé, fromage à pâte pressée cuite (beaufort, cantal, comté, emmental, gruyère, tomme) Viande maigre : Pièce de bœuf maigre, cheval, foie de veau, jambon cuit maigre, lapin, volaille sans peau. Poisson maigre: Brochet, cabillaud, colin, crabe, crevette, daurade, merlan, lieu, sole, truite. Féculent : Biscotte, farine, maïzena, pain grillé, pâtes, riz, semoule, tapioca. Potage : Bouillon de légumes passé au chinois. Matière grasse : Beurre frais, huile crue. Sucre et dérivés : Gel de fruit, miel, pâte de fruit, sucre. Boisson : Café léger, eau de source et minérale non gazeuse, infusion, thé.

Notez aussi que les cuissons ne doivent en aucun cas être fait avec une matière grasse. Allez-y donc avec des grillades, des papillotes au four ou sur le barbecue. Essayez le mode de cuisson au cour bouillon, il s’agit de cuire les aliments en les fusant bouillir dans un liquide tel un bouillon, de l’eau ou encore du lait. Aucune matière grasse n’est alors utilisée.

Les aliments interdits : Viandes crues, poissons “bleues” et coquillages, saumon, maquereaux, sardines, thon et les poissons crus. Pomme de terre, légumes secs : petits pois, pois chiches, haricots blancs, lentilles et flageolets. Féculents “complets” : riz brun, pâtes intégrales. Pain grillé, biscottes, pain complet. Tous les légumes verts : haricots verts, courgettes, navets, choux et carottes qu’ils soient cuits, crus ou en soupe. Tous les fruits, qu’ils soient crus, secs, confits, en sirop ou en compotes. Tous les oléagineux : Noix, noisettes, amandes. Certains laitages : yogourt (yaourts) aux fruits. Aliments croustillants : Biscuits secs, chips, cacahuètes, amandes. Condiments : ail, oignons, échalotes, cornichons, persil et la ciboulette. Épices piquantes : Poivre, moutarde les piments. Herbes de provence : Thym, romarin et du laurier. Certains desserts : gâteaux à la crème, glaces, sorbets et biscuits secs. Chocolat : Dessert avec fruits secs. Certaines boissons : thé, tisane, café serré, jus de fruits, boissons gazeuses, sodas, lait, vin et les apéritifs. Plats préparés, trop de risques de ne pas savoir exactement ce qu’ils contiennent en plus des éléments de conservations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *