arthrose du genouarthrose du genou ou gonarthrose

Qu’est-ce que l’arthrose du genou ?

L’arthrose du genou, ou gonarthrose, est une détérioration du cartilage de l’articulation du genou. L’arthrose du genou est très invalidante car elle touche, comme celle de la hanche, de grosses articulations qui portent le poids du corps.

Le plus souvent, la gonarthrose atteint l’articulation, entre le fémur et le tibia (dans ce cas on parle d’arthrose fémoro-tibiale). Elle peut aussi toucher l’articulation entre la rotule et le fémur (c’est l’arthrose fémoro-patellaire). Mais souvent elle touche les deux genoux.

Sa fréquence exacte est difficile à estimer, mais on pense que la gonarthrose touche 30% des personnes âgées de 60 à 70 ans et près de la moitié des personnes de plus de 80 ans. La gonarthrose touche généralement plus les femmes que les hommes.

Les symptômes de l’arthrose du genou se résument en une douleur du genou, survenant le plus souvent après être resté longtemps en position assise, ou à la descente des escaliers. Et souvent, la douleur s’accompagne d’un gonflement du genou atteint.

On distingue :

  • Les gonarthroses sur genou présentant un vice architectural : genu varum (genoux en dehors comme les cow-boys) ou genu valgum (genoux en dedans, plus rare).
  • Les gonarthrose sur genou normo-axé. Dans ce cas, elle peut être :

– Idiopathique c’est-à-dire sans cause particulière.

– Liée à une hyper-utilisation des genoux : obésité (+++), pratique intensive du sport (compétition, haut niveau)

– Secondaire à des traumatismes articulaires : fractures, rupture de ligaments du genou ayant entrainé une laxité de l’articulation, lésion ou chirurgie des ménisques.

– Secondaire à d’autres maladies articulaires : arthrite infectieuse, goutte, chondrocalcinose, hémophilie, entre autres.

 

comparaison articulation normale et arthrose du genou

 

Attention :

Le phénomène a tendance à s’auto-amplifier. Il aboutit à la limitation douloureuse de la mobilité articulaire. Ici l’articulation est de plus en plus raide. La douleur arthrosique se réveille à l’utilisation de l’articulation et se calme avec le repos. Certaines formes inflammatoires sont toutefois également douloureuses la nuit. L’arthrose peut toucher toutes les articulations du corps, mais plus souvent les genoux, les mains, la colonne vertébrale et les hanches. Elle est favorisée par des facteurs physiques, l’hérédité, l’âge ou l’obésité.

La prévention consiste essentiellement à éviter les facteurs favorisants ou aggravants tels que l’obésité, la pratique d’un sport à un haut niveau ou en compétition, les traumatismes du genou.

En ce qui concerne côté traitement, on ne peut aujourd’hui guérir de l’arthrose. On peut par contre ralentir voir arrêter la maladie et soulager les douleurs et le handicap.

On recommande l’exercice physique dans la mesure du possible. La pression sur le cartilage exercée par une marche à votre rythme permet de nourrir et d’éliminer les déchets dans le cartilage comme sur une éponge que l’on presse et relâche.

La perte d’un peu de poids lorsqu’il y a une surcharge est particulièrement efficace. Alors que le paracetamol reste l’anti douleur de choix mais pour beaucoup de patient il n’est plus guère actif.

Les traitements de fond de l’arthrose sont largement prescris pour leur action reconnue sur les douleurs et la souplesse de l’articulation. Leur action est lente et nécessite des cures continues sur au moins six mois et souvent encore pour une plus longue durée pour donner des bon résultats (cela est validé dans certaines études cliniques publiées).

 

exercices pour soulager l'arthrose du genou

 

NB : La glucosamine, en particulier, a démontré une efficacité remarquable dans l’arthrose du genou. Alors que les injections intra-articulaires d’acide hyaluronique sont un complément intéressant aux traitements de fond. Sans oublier les injections intra-articulaires de corticoïdes qui visent à soulager les poussées douloureuses et les épanchements récidivants.

3 Responses to Qu’est-ce que l’arthrose du genou ?

  1. marie

    Parfois je me sens la meme chose, des douleurs au niveau de mes genous … ca a une relation avec ma spondylarthrite ankylosante? Je sais que ma maladie est un peu complexe mais l’arthrose est souvent une etape parmi d’autre dans le cas des patiens avec spondylarthrite ankylosante

  2. Nakata

    Moi 35 ans gonarthrose 35 ans très dur à vivre cette maladie snif

  3. jina

    Y a t il des exercices pour soulager les douleurs due a l’arthrose du genou?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *