mutuelle qui rembourse lmutuelle et remboursement de l

La mutuelle qui rembourse l’aromathérapie

Les remboursements de la Sécurité sociale ne concernent pas souvent les traitements dispensés par la médecine douce tel est le cas de l’aromathérapie. Pour espérer bénéficier d’une couverture, il faut se tourner vers une bonne mutuelle qui rembourse l’aromathérapie.

Ce type de traitement est appelé médecine alternative ou médecine non traditionnelle (aromathérapie, phytothérapie, nutrithérapie, oligothérapie, homéopathie..). Elle met en œuvre des thérapies dont l’efficacité n’a pas encore vraiment obtenu la reconnaissance de la médecine classique ou conventionnelle.

Pourquoi ?

Elle découle souvent d’une longue tradition dont l’efficacité n’a été encore prouvée scientifiquement. La Sécurité Sociale ne prend pas en charge, en général, les soins prodigués par la médecine douce. Néanmoins, il existe quelques exceptions selon le type de médecin qui la prescrit. Celui-ci doit être conventionné sinon ses prescriptions ne sont pas considérées par la Sécu (Sécurité sociale).

Le montant accordé par la Sécurité sociale pour le remboursement des consultations de la médecine douce (aromathérapie, phytothérapie, nutrithérapie, oligothérapie, homéopathie..) est à hauteur de 70% de celles d’un médecin généraliste.

Parmi les pratiques admises par l’Assurance maladie figurent l’acupuncture et l’homéopathie. Ce n’est guère le cas de l’ostéopathie (thérapie des os et des articulations) ou de la chiropraxie (thérapie des vertèbres). Toutefois, certains traitements de l’ostéopathie sont quand même supportés par la Sécurité sociale.

Pour les autres comme la thalassothérapie ou le spa, il n’y a aucune couverture à espérer. Il en est de même pour la sophrologie, l’aromathérapie, la naturopathie, la réflexologie, l’ayurveda, la luminothérapie et la kinésiologie.

Des essences et des huiles essentielles pour guérir de nombreux maux :

L’aromathérapie fait ainsi partie des techniques médicinales qui ont peu à peu trouvé leur place dans le secteur des soins. Pourtant, si leur effet est reconnu, leur remboursement par l’assurance maladie est, lui, effectué à faible hauteur. Suivant l’usage qu’il en est fait, il peut être alors intéressant d’adapter sa mutuelle santé à ses nouvelles habitudes de soins.

Bien que l’aromathérapie se développe de plus en plus au fil des ans, son statut de médecine douce non conventionnée ne lui permet pas de bénéficier d’une prise en charge de la part de la Sécurité Sociale. En effet, il n’existe aucun tarif de convention pour l’aromathérapie, vous ne percevrez donc aucun remboursement de votre assurance maladie.

La mutuelle qui rembourse l’aromathérapie (médecine douce) :

Afin de remédier à ce manque de prise en charge, de nombreuses mutuelles aujourd’hui proposent des garanties offrant des remboursements conséquents de l’aromathérapie et les autres médecines douces qu’elles soient ou non prises en charge par la Sécurité Sociale.

Ces remboursements sont, dans la majorité des cas, présentés sous forme de forfait annuel comprenant toutes les médecines douces (aromathérapie, phytothérapie, nutrithérapie, oligothérapie, homéopathie..) et dont les remboursements sont plus ou moins importants suivant les différents contrats possibles.

Si vous souhaitez pouvoir bénéficier d’une prise en charge de votre aromathérapie ou autres médecines douces, nous vous invitons donc à utiliser ce comparateur. Ainsi, vous pourrez obtenir les formules les plus intéressantes et choisir la mutuelle la plus adaptée à vos dépenses en aromathérapie et en médecine douce.

Le remboursement de l’aromathérapie par les mutuelles :

Avec la suspicion grandissante concernant les médicaments et leurs effets très indésirables, la médecine douce intéresse de plus en plus de Français. La Sécurité sociale ne remboursant pas toujours ces soins complémentaires, certaines mutuelles santé ont pris les devants. Selon le contrat de mutuelle que vous avez souscrit, vous pouvez être totalement ou partiellement remboursé. Cela dit, si votre contrat ne rembourse pas les médecines douces, vous pouvez souscrire des garanties supplémentaires en faisant preuve d’une certaine vigilance à l’heure d’utiliser un comparateur de mutuelle par exemple.

Parce que, si vous souhaitez souscrire une mutuelle qui rembourse les soins alternatifs, un comparateur d’assurance pourrait alors vous être utile. Il vous suffit d’entrer les informations nécessaires à une recherche dans le formulaire prévu à cet effet et, en quelques clics, vous aurez un devis comparatif des différentes offres correspondant le mieux à vos besoins et surtout à votre budget.

Maintenant que vous en savez plus sur les médecines alternatives et les modes de remboursement, vous pouvez vous lancer si ce n’est pas déjà fait. Mais, comme nous l’avons dit plus haut, la vigilance est de mise, il est préférable de savoir au préalable si un praticien est conventionné ou non de sorte à être soigné en toute connaissance de cause.

Attention :

Certaines complémentaires ont créé un forfait spécial ‘médecines douces’. On y souscrit en plus de sa mutuelle classique. D’autres proposent un forfait global incluant un certain nombre de pratiques parallèles. Les prix sont très variables. De 11 € par mois pour le contrat Brise de la mutuelle étudiante Smeba (www.smeba.fr), qui ne rembourse au final pas plus de 60 € par an, à la CCMO (www.ccmo.fr) et son offre complète Sérénilia (63 €/mois) qui, en plus de garanties classiques de type hospitalisation, soins dentaires, lunettes, prend en charge 10 séances de médecine chinoise, étiopathie, massage ayurvédique, kinésiologie et j’en passe. Soit plus de 350 € remboursés chaque année.

Comment les choisir une mutuelle qui rembourse l’aromathérapie ?

1- Evaluer ses besoins, lister la liste des médecines parallèles auxquelles vous avez recours pendant l’année (aromathérapie, sophrologie, ostéopathie, acupuncture…) et essayer de quantifier le budget annuel alloué.

2- Voir dans la liste des mutuelles ci-dessous celles qui remboursent vos disciplines de prédilection.

3- Croiser votre budget annuel avec le nombre de séances remboursées (+ leur taux de prise en charge) et le prix de la cotisation.

NB : Quelques mutuelles qui remboursent les médecine douces : www.smeba.fr, www.ccmo.fr, www.alptis.org, www.mtrl.fr, www.radiance.fr, www.axa.fr, www.agf.fr, www.mutuelle-smip.com…

2 Responses to La mutuelle qui rembourse l’aromathérapie

  1. Free flash games

    all flash games in your free download website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *