La spondylarthrite ankylosante et lPhysiothérapie respiration Spondylarthrite ankylosante

Les exercices de respiration, une aide précieuse ?

La respiration doit-elle être prescrite dans un programme d’entraînement lorsque l’on a la spondylarthrite ankylosante ?

Respirer est un acte banal, que nous effectuons sans réfléchir. Pourtant, selon la zone que vous sollicitez pour respirer, les effets se révèlent très différents. Les situations quotidiennes, et encore plus le stress entraînent le plus souvent une respiration courte et rapide et qui prend naissance dans la partie haute du thorax.

Cette respiration dite thoracique n’est pas propice à la détente, elle ne vous est donc d’aucun secours en cas de stress ou d’envie de fumer.

Au contraire, la respiration profonde située au niveau ventral aide à rester détendu car elle permet de diminuer rapidement l’anxiété. En apprenant à respirer ainsi, vous pourrez maîtriser vos émotions et retrouver le calme dans les moments d’angoisse et de nervosité. Facile et rapide à pratiquer, c’est donc un excellent allié pour l’arrêt du tabac.

En parcourant quelques articles scientifiques, nous avons pu remarquer que beaucoup de programmes faisaient référence à ces exercices.

Relation entre spondylarthrite ankylosante et respiration :

La spondylarthrite ankylosante affecte la mobilité de la personne par une rigidification du squelette.

Elle commence le plus souvent au niveau lombo-sacré de la colonne et remonte vers les cervicales avec le temps. Elle réduira au fur et à mesure la mobilité rachidienne, et thoracique.

Lorsque la spondylarthrite ankylosante remonte au niveau thoracique, elle nuira aux fonctions pulmonaires de la personne, et diminuera sa condition de vie.

La suite de l’article est en bas … Veuillez cherché la mention : Pages 1-2-3- ..

2 Responses to Les exercices de respiration, une aide précieuse ?

  1. ziko

    ça fait de bien … au cours de l’évolution de cette maladie de spondylarthrite ankylosante .. un maintien des fonctions vitales est très important … les exercices de respiration peuvent rapporter bien des bénéfices au niveau de la forme.

  2. Arthure

    Article intéressant. C’est vrai que la respiration est un de nos plus grands alliés en période de stress !! Il faut en effet apprendre à bien respirer, en profondeur et de pouvoir la maîtriser quand celle-ci s’accélère suite à certains facteurs comme le stress ou la colère par exemple . Le fait de commencer sa respiration en gonflant l’abdomen en 1er et ensuite le haut de la cage thoracique et inversement pour l’expiration est une bonne technique aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *