Les exercices de visualisation positive et la grossesse

La visualisation positive… une technique qui fonctionne bien sur les bobos de la grossesse… voici quelques exercices pour mieux vivre votre grossesse…

1. Apaisez vos nausées avec la palette des goûts

Les nausées et les vomissements sont courants chez la femme enceinte. Ils peuvent être calmés grâce aux exercices de visualisation positive.
Il faut prendre le temps de se mettre en mode zen, en s’installant confortablement, assise ou allongée et en veillant à ne pas se laisser déranger par les sollicitations extérieures.
Pensez à des odeurs, des goûts : l’odeur de la menthe, celle d’une orange que vous épluchez, le goût du dentifrice frais sur vos dents. Choisissez celle qui est la plus agréable. Demandez à votre inconscient de la laisser se diffuser pour remplacer le goût désagréable des nausées.
Votre inconscient se souviendra de ce bon goût et il le mettra dans votre bouche, à chaque fois que vous le solliciterez avec la visualisation positive. La pratique régulière de cet exercice augmente leur efficacité. Faites-le à chaque fois que vous en avez besoin.

2. Soulagez vos brûlures d’estomac avec le patch antidouleur

Les remontées gastriques sont fréquentes, surtout au 3e trimestre de grossesse. Elles sont souvent source de mauvais sommeil et de fatigue.
Pour les apaiser, imaginez que vous fabriquez un patch antidouleur. Personnalisez sa forme, sa couleur et associez-lui une sensation de fraîcheur. Votre patch est prêt. Relaxez-vous et posez ce patch à l’endroit où vous en avez besoin. Visualisez l’air frais que vous respirez. Sentez le froid que le patch diffuse dans votre corps pour faire disparaître les sensations de brûlures.
Votre inconscient se souviendra de ce patch antidouleur et n’hésitera pas à l’utiliser, à chaque fois que vous le solliciterez avec la visualisation positive. La pratique régulière de cet exercice augmente son efficacité. Faites-le à chaque fois que vous en avez besoin.

3. Débloquez vos crampes nocturnes avec la boule aimantée

Certaines femmes enceintes souffrent de crampes dans les mollets, douloureuses au point de les réveiller en pleine nuit.
La nuit, lorsqu’une crampe arrive, prenez le temps de vous mettre en mode zen : relâchez-vous et respirez profondément. Visualisez une boule aimantée dans laquelle se concentre toute la douleur de vos crampes. Une fois que la boule aimantée a attiré toute la douleur de vos crampes, imaginez que vous la prenez dans votre main pour la lancer le plus loin possible. Vous allez ressentir un véritable apaisement dans vos jambes.
Votre inconscient se souviendra de cette boule aimantée et n’hésitera pas à l’utiliser, à chaque fois que vous le solliciterez avec la visualisation positive. Vous pourrez utiliser cette méthode à chaque fois que vous en aurez besoin et aussi pour n’importe quelle autre douleur.

4. Evacuez vos tensions avec la cascade de bien-être

Cet exercice permet de se débarrasser de la fatigue physique de fin de journée ainsi que des soucis qui occupent un peu trop votre esprit.
Imaginez-vous sous une cascade, ressentez comment votre inconscient se déleste du stress et vous insuffle un regain d’énergie. Cette visualisation peut être réalisée n’importe où et à n’importe quel moment de la journée. Elle permet de récupérer de l’énergie plus facilement. Vous pouvez la pratiquer avec votre compagnon. Vous habituer à vous ressourcer dans votre cascade de bien-être vous permettra de mieux récupérer après la naissance de votre enfant.

5. Prévenez l’insomnie grâce au mode super-dodo

Les problèmes d’endormissement et les réveils plusieurs fois par nuit sont assez courants surtout pendant le dernier trimestre de la grossesse.
Afin de bien dormir, demandez à votre inconscient de préparer votre nuit dans la journée. Mettez-vous en mode zen, en vous abandonnant, muscles relâchés. Imaginez la plénitude vous allez ressentir quand vous déposerez votre tête sur l’oreiller. Sentez comment votre corps épouse le matelas et se détend. Dites-vous que vous ressentirez cette même plénitude la nuit pour vous permettre de bien récupérer et de dormir le temps nécessaire. Vous pouvez répéter cette visualisation plusieurs fois dans la journée et l’utilisez au moment du coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *