complementaires de mutuelle en belgiquemutuelle en belgique

Danger des complementaires de mutuelle en belgique

Les mutuelles belges souhaitent profiter de la nouvelle loi sur l’interdiction qui leur est faite de” faire de l’assurance” pour obliger leurs affiliés à s’inscrire à leur complementaire qui n’est qu’un service qui ne les engage en rien.

S’ils ne respectent pas ce qu’ils promettent dans leur “complementaire”,vous aurez beau aller au tribunal, vous n’aurez pas gain de cause et le tribunal vous deboutera.

Vous ne serez pas indemnisé car elles n’en ont pas l’obligation sous pretexte de manque d’argent de cette “cagnote” que vous aurez financée pour eux.

C’est surtout ca la nouveauté de la loi. L’obligation d’etre affilié à une “complementaire” tombe des lors qu’il est vous est loisible de vous affilier à la CAAMI entierement gratuite et au sein de laquelle il n’existe pas de “complementaire” à ce jour.

La CAAMI que l’on peut comparer au service gratuit de la CAPAC dans le secteur du paiement des allocations de chomage (donc sans frais d’affiliation à un syndicat pour le paiement des allocations de chomage) offre les memes services de remboursement que les mutuelles “traditionnelles” et majoritairement “politiques”(cette politisation est d’ailleurs combattues par nombre de personnalités).

Il est certain qu’un glissement vers la CAAMI va avoir lieu et aura pour effet de diminuer le potentiel financier des mutuelles qui n’auront comme solution que d’augmenter le prix des cotisations ou de pretexter le manque d’argent afin de ne pas rembourser les frais exposés par leurs affiliés dans le cadre de la “complementaire”.

L’origine de ce probleme vient du fait que les mutuelles ont été tentée en son temps par l’activité d’assurance en profitant de leur position dominante .”Assuralia” en les attaquant a obligé l’Etat à prendre position afin de notamment faire respecter les regles voulues par l’Europe.

Il convient de se rappeler que c’est en voulant” faire de l’assurance” que les banques ont initié le processus qui nous a menés à l’hecatombe que nous connaissons.Exigeons que chacun fasse son metier en specialiste et arrete de vouloir gagner sur tout y compris sur la specialisation du voisin….

C’est en effet ainsi qu’on en arrive à du n’importe quoi et à la main mise des financiers dans des secteurs d’activité où nous avons besoin de vrais professionnels……..

Les commentaires sont fermés.