Médecine Douce : L’apithérapie

L’origines de l’apithérapie

On date les premières utilisations de l’apithérapie aux alentours de l’an 5000 avant J.C, dans plusieurs régions du monde. Les Égyptiens utilisaient par exemple le miel dans leurs processus d’embaumement.
Hippocrate, célèbre médecin grec né vers 460 av JC est le premier qui conseille d’utiliser le miel dans des onguents, pour soigner des plaies ou pour lutter contre l’arthrose.
On s’intéressera ensuite à la Propolis (substance récoltée sur l’écorce et les bourgeons de certains arbres. Les abeilles la ramollisse avec leurs sécrétions salivaires et y ajoutent de la cire), puis à la gelée royale, aux pollens, à la cire ainsi qu’au venin d’abeilles.

Un des pionniers de l’apithérapie moderne est Philip Terc, un médecin autrichien qui a utilisé le venin d’abeilles pour soigner des patients souffrants de maladies rhumatismales, avec succès.

De nombreuses études à partir de 1950 ont prouvé l’utilité de l’apithérapie dans des affections diverses. De plus les plantes butinées par les abeilles pour produire le miel ont bien souvent des vertus différentes.

Ainsi un miel d’acacia, ou de pin n’aura pas tout à fait les mêmes propriétés. Le miel d’oranger est calmant, le miel de lavande est un bon antiseptique pour les organes respiratoires, le miel d’eucalyptus a des effets sur la toux et le système urinaire, etc

L’abeille est une espèce qu’il faut protéger et le métier d’apiculteur pourrait être encouragé par une mise sur le marché plus importante des produits issus des abeilles. Ainsi on pourrait probablement protéger plus efficacement les espèces d’abeilles tout en soignant l’homme.

Qui sont les produits de l’apiculture

Différents produits issus des abeilles sont utiles pour différentes affections. Selon que l’on ait un simple rhume, une plaie ou que l’on ait besoin de soigner des rhumatismes, arthrites ou maladies inflammatoires on utilisera le miel, la propolis ou encore le venin d’abeilles.

On peut dire de l’ensemble de ces produits qu’ils sont bons pour le système immunitaire, antioxydants, anti-inflammatoires, antiviraux, etc

L’apithérapie – Le Miel :

En France métropolitaine le miel est récolté du printemps à l’automne selon les régions. Il existe des centaines de variétés de miel différentes.
Les bienfaits du miel sont divers car il sert à la fois de prébiotique, c’est à dire qu’il active la croissance et l’activité de la microflore intestinale, il a un effet antibactérien du à son acidité et à ses enzymes et permet donc de soigner plusieurs germes.

Il est également efficace sur les plaies, les nécroses et les brûlures même infectées. Ses vertus alimentaires sont très intéressantes puisqu’il a des propriétés antioxydantes (selon sa teneur en flavonoïdes). La société Canadienne du Cancer explique qu’une consommation régulière de miel peut prévenir certains cancers. L’avis de votre médecin est indispensable avant le début d’une cure ou d’une consommation régulière de miel car il ne convient pas aux personnes diabétiques, souffrants d’hypothyroïdie, de maladies endocriniennes, etc

L’apithérapie – Le Pollen :

Les abeilles butinent le pollen au cœur des fleurs avant de le transporter (dans des poches) jusqu’à leur ruche. Le pollen se présente sous deux formes : sec et frais. Il est très efficace en complément alimentaire car il contient de nombreux nutriments (la composition dépend de la provenance du pollen, des différentes fleurs butinées).

Il est riche en protéines (certains pollens en ont plus que la viande), en oligo-éléments, en vitamines, en antioxydants naturels, en lactoferments, etc

L’apithérapie – La Propolis :

D’origines et de compositions variées la propolis est une substance naturelle que les abeilles transforment à l’aide de leur secrétions pharyngiennes. La propolis agit très largement pour la prévention de différentes pathologies et elle est également riche en antioxydants.

Elle a une fonction antibactérienne, antifongique (contre les champignons), antivirale (contre la grippe, l’herpès, etc), anti-inflammatoire, anticancéreuse. Elle agit sur l’ensemble du système immunitaire et certaines propolis sont étudiées pour des traitement complémentaires aux thérapies antivirales des personnes séropositives.

L’apithérapie – La Gelée royale :

La gelée royale est l’aliment principal des larves d’abeilles durant leurs premiers jours d’existence. C’est une substance claire et gélatineuse qui a un goût acide. Ses effets sur notre santé ont été validés par des études scientifiques qui démontrent qu’elle a des propriétés vasodilatatrices, anticancéreuse, antivirale, anti-ostrogénique pour les femmes ménopausées et qu’elle aide à lutter contre le cholestérol.

 

L’apithérapie – La Cire :

Les abeilles produisent la cire grâce à des glandes situées sous leur abdomen. Cette production dépend de la quantité de nectar, de la température de la ruche, du nombre d’ouvrières disponibles pour cette production. La cire d’abeilles est utilisée en dermatologie, en pharmacie et même pour un usage industriel.

Elle s’utilise comme épaississant et agent protecteur dans les enrobages de bonbons et médicaments. En crème, lotion, boules Quies pour les oreilles, suppositoires, savons, moules dentaires, ses applications sont nombreuses. Dans l’industrie elle permet d’imperméabiliser les textiles, elle les protège.

Elle est utilisée également dans la fonderie et les industries de pointe. La cire d’abeille est le produit issus de l’apiculture dont on se sert le plus.

L’apithérapie – Le Venin d’abeilles :

Les abeilles disposent de glandes acides et basiques caudales qui leur permettent de fabriquer leur venin. Celui-ci est incolore mais son odeur est très forte et reconnaissable.

Sur le marché le venin se retrouve sous différentes formes : solutions diluées, crèmes, lotions, gouttes, comprimés, etc. Le venin peut même être injecté directement au patient, par seringue ou grâce à des abeilles vivantes, on appelle cela l’apipuncture.

Le venin est lui aussi utilisé comme anti-inflammatoire des articulations, muscles et tendons. Il active également le système immunitaire.

Les commentaires sont fermés.