Aluminium et Antitranspirants – physiologie de la sudation

La sueur est émise par deux principaux types de glandes sudoripares :

  • les glandes eccrines
  • et les glandes apocrines

Les premières participent à la thermorégulation de l’organisme en produisant de la sueur eccrine qui lors de son évaporation, va conduire à un refroidissement immédiat.

Près de deux millions de ces glandes sont réparties sur l’ensemble du corps humain, mais principalement au niveau des paumes de mains, des plantes de pieds, de la poitrine et du front.

Au niveau des mains et des pieds, la production de sueur est plutôt signe de stress ou d’émotion.

Elles sont innervées par des fibres sympathiques et sont sensibles aux stimulations parasympathiques.

Leur sécrétion est stimulée par l’acétylcholine et la pilocarpine et inhibée par l’atropine et les anticholinergiques.

Les glandes sudoripares

La suite de l’article est en bas … Pages 1-2-3- ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *