Les aliments et la cardiomyopathie ischémique

Les aliments autorisés et interdits dans la cardiomyopathie ischémique :

Aliments interdits :

  • Le pain blanc, pâtisseries, bonbons concentrés, du sucre,
  • Le viande ( la viande de volaille et le poisson sont bénéfiques ), les poissons très gras, les graisses animales, chocolat, café, alcool, tabac.
  • Les œufs, 1-2 par semaine, brutes ou mollet.

Aliments autorisés, avec des effets bénéfiques :

  • Les fruits: bleuets, mûres, fraises, framboises, de citron, les poires, pommes, raisins, pêches, abricots.
  • Légumes: ail, l’oignon, le raifort, le chou, les épinards, les asperges, les endives, les tomates, les lentilles
  • Les céréales, le seigle, l’orge, le blé, le millet, le sarrasin (cuits germé mais mieux)
  • Légumineuses: soja (fèves) et les lentilles.

Ces aliments doivent être consommés dans le cadre de 2 à 5 semaines, dominée par l’un des aliments préparés de diverses façons, sans oublier la nourriture non cuite 80% pendant de longues périodes 1-2 mois à 2 -3 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *